Parti Libertarien

Le Premier Parti Libéral et Libertarien de France

Le Parti Libertarien : Le Seul Parti Politique Libéral de France

Le Parti Libertarien de France

Le parti libertarien est le premier parti libéral et libertarien de France.

Anti-étatique et anti-collectiviste, le parti libertarien plonge ses racines dans la tradition humaniste de la résistance à l'oppression et du combat contre la tyrannie étatique.

Le parti libertarien regroupe ainsi les libertariens minachistes, les volontaristes, les libertaires, les anarcho-capitalistes de droite et les sociaux-libéraux de gauche, tous unis dans le combat contre l'état français et pour la liberté.

Cette grande alliance libertarienne est à l'origine du parti libertarien, un parti qui refuse la corruption et les compromis avec la dictature tyrannique de l'état français.

Les valeurs du parti libertarien sont les suivantes.

Les valeurs libertariennes

Rôle de l'état : un état minimal

Le constat est simple, un état fort ne peut pas co-exister avec une société libre et ouverte, les politique mises en place lors des dernières décennies le prouvent.

Le parti libertarien veut mettre un terme aux agissements fascistes de l'état français et de ses milices totalitaires (police nationale, gendarmerie).

L'extrémisme dans la lutte contre l'état français n'est pas un vice, et la modération dans la poursuite de la liberté n'est pas une vertue.

Économie : promouvoir le libre-échange

Depuis le début de la cinquième république, le consommateur est la cible d'un guerre ouverte de la part des autorités publiques. Il s'agit de désarmer le consommateur face aux lobbys ultra-puiussants du CAC 40 qui peuvent alors imposer leurs monopoles ploutocratiques.

Le parti libertarien est le seul parti politique à prendre la défense du consommateur face aux puissances de l'argent, notamment par ses propositions économiques : promouvoir le libre-échange, supprimer la TVA, faire sauter les monopoles du CAC 40.

Société : accueillir l'immigration

La France est une terre d'immigration et doit le rester.

Par des politiques anti-migratoires, c'est aux libertés de circulations des citoyens que s'en prennent les étatistes.

On ne peut pas imaginer une société ouverte sans immigration.

> Le Parti Libertarien : Le Seul Parti Politique Libéral de France