Parti Libertarien

Le Premier Parti Libéral et Libertarien de France

Drogues : Légalisation du Cannabis

Réformes des Drogues

La consommation de drogues est un droit fondamental de chaque être humain puisqu'elle ressort du droit inaliénable à la propriété du corps.

Ceux qui s'opposent à sa légalisation sont coupables de fascisme et sont des réactionnaires bornés qui veulent imposer leur hygiénisme moral aux citoyens.

Ces partisans de l'état paternaliste réclament le droit de contrôle absolu sur la société par le biais d'une véritable oppression policière, incluant évidemment surveillances constantes et contrôles au faciès.

Le programme de réformes des drogues du parti libertarien se fera en deux axes. D'une part la légalisation et la dépénalisation totale de toutes les substances dites illicites, dont le cannabis, et d'autre part la cessation imminente de la guerre contre la drogue.

Légalisation du Cannabis

Légalisation des drogues

On ne peut pas envisager une société libre sans reconnaître le droit à chaque invididu de disposer de son propre corps, y compris pour la consommation de drogues.

La légalisation des drogues est une étape de plus vers le renversement du régime fasciste de l'état français et la restauration de nos libertés.

  • Légalisation et dépénalisation totale de la possession et de la consommation de Cannabis

  • Fin de toute réglementation gouvernementale concernant les produits stupéfiants, psychotropes et autres médicaments

  • Suppression de toutes les taxes concernant la vente de tabac et d'alcool

  • Suppression de toutes les lois interdisant ou pénalisant la consommation, la détention, le trafic, la provocation à l'usage, la vente, le transport, l'importation ou la fabrication de tous les produits illicites

  • Dédommagement de tout citoyen ayant été condamné à des amendes, des travaux forcés ou des peines de prison pour des actes de consommation ou de possession de Cannabis

Fin de la guerre contre la drogue

La guerre contre la drogue est non seulement fasciste en elle-même, puisqu'elle ne reconnaît pas le droit aux citoyen de disposer de leur prore corps, mais elle fournit de surcroît une justification médiatique aux pires débordements policiers.

La guerre contre la drogue n'a jamais eu d'autre but que la préservation du plus gros cartel de l'état français : la police

  • Interdire les contrôles de police pour motif de "fouilles anti-drogues"

  • Mettre fin au financement de la guerre contre la drogue par l'état français

  • Dédommager les consommateurs de drogues ayant été victimes de contrôles de police, d'amendes ou de peines de prison

Lisez également notre dossier http://www.parti-libertarien.com/drogues-cannabis-france.

> > Réformes des Drogues